Que faut-il savoir sur les valises de diagnostic auto ?

Le secteur de l’automobile a beaucoup évolué ces dernières années et il y a de plus en plus d’électronique dans nos voitures. Les mécaniciens doivent maintenant savoir lire et comprendre des systèmes électroniques. Il existe aujourd’hui les valises de diagnostic qui permettent de repérer rapidement un problème électronique. Avant 1996, un garage pouvait s’attendre à payer des milliers d’euros pour un outil compatible avec une seule marque de véhicule.

Aujourd’hui, vous pouvez acheter une simple valise pour moins cher qu’un plein d’essence, et un bon modèle peut même transformer votre téléphone en outil de diagnostic.

L’avis de la rédaction sur les valises de diagnostic en 2018 :

Avant d’acheter un outil de diagnostic automobile, il est important de réaliser qu’ils ne sont pas une sorte de solution magique. Lorsque vous branchez une valise sur votre véhicule, il ne vous dit pas automatiquement comment résoudre le problème. Dans la plupart des cas, il ne vous dira même pas quel est le problème. Ce qu’il fera, c’est vous fournir un code de panne ou plusieurs codes qu’il faudra ensuite chercher sur ce site par exemple.

Comment brancher une valise de diagnostic auto ?

Une fois que vous avez acquis votre valise de diagnostic , la première étape pour commencer à s’en servir est de localiser le connecteur sur votre véhicule. Les plus anciens sont équipés de systèmes OBD-I. Les constructeurs ont placé ces connecteurs à différents endroits selon les modèles, comme par exemple sous le tableau de bord, dans le compartiment moteur et sur ou près d’un bloc de fusibles.

Les connecteurs de diagnostic OBD-I existent également en différentes formes et tailles. Si vous regardez la fiche de votre valise, vous devriez être en mesure d’avoir une bonne idée de ce qu’il faut rechercher en termes de taille et de forme du connecteur.

Si votre véhicule est équipé d’un OBD-II, le connecteur se trouve généralement sous le tableau de bord, à gauche de la colonne de direction. La position peut varier d’un modèle à l’autre, et ils peuvent aussi être enterrés assez profondément. Dans certains cas, il se peut que le connecteur de diagnostic soit recouvert d’un panneau ou d’une fiche.

Le connecteur sera soit rectangulaire, soit en forme de trapèze isocèle. Il aura également seize broches qui sont configurées en deux rangées de huit.

Dans de rares cas, votre connecteur OBD-II peut même se trouver dans la console centrale, derrière le cendrier ou dans d’autres endroits difficiles à trouver. La position spécifique sera généralement consignée dans le manuel du propriétaire si vous avez de la difficulté à la trouver.

La différence entre OBD-I et OBD-II

Avant d’acheter ou de louer une valise de diagnostic automobile, il est également important de comprendre la différence entre OBD-I et OBD-II. Les véhicules qui ont été produits avant 1996, sont tous équipé d’une prise OBD-I. Ces systèmes n’ont pas beaucoup de points communs entre les différentes marques, il est donc essentiel de trouver un outil d’analyse spécialement conçu pour la marque, le modèle et l’année de votre véhicule.

Les véhicules produits après 1996 utilisent l’OBD-II, qui est un système normalisé qui simplifie considérablement le processus. Ces véhicules utilisent tous un connecteur de diagnostic commun et un ensemble de codes de panne universels. Les constructeurs peuvent choisir d’aller au-delà de l’essentiel, ce qui se traduit par des codes spécifiques aux constructeurs, mais la règle est que vous pouvez utiliser n’importe quel lecteur de code OBD-II sur n’importe quel véhicule produit après 1996.

Analyser les codes de panne

Si vous avez une valise de diagnostic, vous devrez écrire les codes de panne et faire des recherches. Par exemple, si vous trouvez un code P0401, une recherche rapide sur Internet révélera qu’il indique un défaut dans l’un des circuits de chauffage de la sonde à oxygène. Cela ne vous dit pas exactement ce qui ne va pas, mais c’est un bon point de départ.

Certains outils de diagnostic auto sont plus avancés. Si vous avez accès à l’un d’entre eux, l’outil peut être en mesure de vous dire exactement ce que signifie le code. Dans certains cas, il vous fournira même une procédure de dépannage.

Faites des économies avec les boîtiers de diagnostic auto

Avant d’avoir à ma disposition un boitier de diagnostic, je me rendais régulièrement au garage dés qu’un voyant s’allumait sur mon tableau de bord ou à chaque petit soucis. Depuis que j’ai obtenu cet outil, je branche d’abord mon véhicule pour analyse et ensuite selon le problème, j’emmène ou pas ma voiture chez le garagiste. On dit que l’information, c’est le pouvoir, mais elle peut aussi vous faire économiser de l’argent.

Une valise de diagnostic peut vous aider à diagnostiquer les problèmes dans votre véhicule avant que vous n’ayez à faire confiance aveuglément à un mécanicien pour ces problèmes. Vous saurez immédiatement quand il y a un problème avec votre véhicule et à quel point le problème est urgent. C’est un atout énorme pour votre sécurité et celle de votre famille, ainsi que pour la longévité de votre véhicule et de votre portefeuille !

Votre voyeur moteur clignote ou reste allumé ?

Lorsque le voyant moteur s’allume, votre voiture essaie de communiquer de la seule façon qu’elle le peut. Le témoin de vérification du moteur indique qu’un capteur, quelque part dans le moteur, l’échappement ou la transmission par exemple, a fourni des données inattendues à l’ordinateur. Cela pourrait indiquer un problème avec le système dont le capteur est responsable de la surveillance.

Dans certains cas, un voyant moteur peut s’allumer puis s’éteindre tout seul, sans intervention extérieure. Cela ne veut pas dire que le problème a disparu ou qu’il n’y a pas eu de problème. En fait, l’information sur le problème est généralement toujours disponible via le lecteur de code de votre valise de diagnostic, même après que le voyant s’éteigne de lui même.

Les autres utilisations d’une valise de diagnostic auto

En plus de la simple lecture des codes, la plupart des valises de contrôle peuvent également exécuter une poignée d’autres fonctions importantes. L’une de ces fonctions est la possibilité d’effacer tous les codes de panne enregistrés, ce que vous devez faire après avoir tenté une réparation. De cette façon, si le même code revient plus tard, vous saurez que le problème n’a pas été résolu.

Certains lecteurs de code peuvent également accéder aux données en temps réel à partir d’une variété de capteurs lorsque le moteur est en marche. Dans le cas d’un diagnostic plus approfondi, ou pour vérifier qu’une réparation a réellement résolu le problème, vous pouvez consulter ces données pour voir les informations d’un capteur spécifique en temps réel.

Que faut-il savoir sur les valises de diagnostic auto ?
4.5 (90%) 18 votes