À cette ère où les hommes et les femmes se trouvent sur le même pied d’égalité, certaines différences perdurent dans quelques domaines. On peut citer le métier de mécanicien automobile où les femmes, semble-t-il, ne sont pas encore bien considérées. Les preuves !

Les femmes seraient moins compétentes en mécanique automobile…

Selon une étude menée par un spécialiste de la vente en ligne de pneus automobile, Tiregom.fr, sur 1 200 Français les deux sexes confondus, 22% d’entre eux ne font effectivement pas confiance à une femme garagiste. En effet, ceux-ci pensent que les membres de la gent féminine ne sont pas dignes de confiance quand il s’agit de réparation automobile. Heureusement que 77,6% de ces enquêtés n’ont pas de préférence spécifiques, car tant que le professionnel ou la professionnelle en mécanique dispose des aptitudes requises, ils peuvent remettre en leurs mains le sort de leurs véhicules. Quoiqu’une minorité, 0,4% des personnes questionnées ne fait pourtant confiance qu’à une femme pour l’entretien ou la réparation de leurs voitures.

Entretien mécanique, les professionnels toujours plébiscités

Côté entretien personnel de ces véhicules, hommes et femmes compris déclarent assurer eux-mêmes, si possible, l’entretien courant de leurs moyens de transport. Cela veut dire qu’une femme peut très bien s’en occuper sans devoir faire appel à un homme pour cela. Cependant, la moitié d’entre eux se disent ne pas avoir le savoir-faire requis pour s’en assurer eux-mêmes. Et les chiffres sont éloquents, car si 52% des femmes enquêtées ne disposent pas des connaissances en mécaniques nécessaires pour cela, 45% des hommes se trouvent dans la même situation. Cela les met ainsi sur le même pied d’égalité d’ignorance pour ce qui concerne la mécanique automobile. Aussi, 81% d’entre eux préfèrent s’adresser directement à un professionnel quand il s’agit de pneumatique d’automobile si 18% seulement font appel à un homme de leur entourage.

Les hommes plus doués que les femmes sur le plan mécanique

Quand on a ensuite demandé à ces mêmes personnes leur avis sur l’affirmation selon laquelle les hommes seraient plus doués pour la mécanique que les femmes, 11 à 12% ont répondu affirmatif. Un quart d’eux ont toutefois rétorqué, que c’était valable dans certains domaines plus techniques seulement. Le reste, c’est-à-dire les 63%, ont complètement nié l’affirmation. Cette dernière n’est donc pas entièrement fondée, car il existe bel et bien des femmes très douées pour la mécanique automobile. En prouvent les innombrables femmes garagistes actuelles.

En répondant à la question de qui conduit le mieux, 12% des femmes pensent ce sont les hommes et 30% de la gent masculine sont du même avis. Selon les chiffres de la sécurité routière, 67% des points de permis retirés appartiennent pourtant à des conducteurs et 81 % des auteurs d’accidents mortels seraient aussi des hommes. Ces derniers seraient par ailleurs responsables de 95% des délits routiers en 2016, des chiffres qui méritent réflexion quant à la supériorité des hommes sur la femme côté mécanique et conduite d’automobile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *