Si vous aviez accès à une voiture pendant que vous viviez à la maison, il y a de fortes chances que vos parents s’en soient occupés ou vous aient alertés pour vous rappeler quand prendre l’entretien de votre véhicule en charge. Lorsque vous êtes seul, l’entretien de votre voiture devient votre responsabilité. Oui, cela peut coûter cher et prendre beaucoup de temps, mais l’investissement que vous faites aujourd’hui vous fera économiser de l’argent.

Ne soyez pas comme la majorité des automobilistes qui changent leur huile moins de deux fois par année parce qu’ils oublient tout simplement de le faire.  Votre voiture ne le fera pas toute seule (En tout cas pas pour l’instant). Prenez l’habitude d’entretenir régulièrement votre voiture et n’attendez d’être en panne pour vous rappeler de faire remplacer vos pneus ou votre huile.

Ci-dessous, nous vous présentons quelques-unes des choses rudimentaires que vous devriez faire pour vous assurer que votre voiture reste en bon état de fonctionnement.

Au lieu d’attendre à la pompe à essence et de lire les publicités sur les promotions pendant que votre réservoir se remplisse, profitez de ce temps pour donner à votre voiture un rapide coup d’œil (et nettoyage) en effectuant quelques tâches simples :

Nettoyer le pare-brise

Un pare-brise sale et taché d’insectes est un danger pour votre sécurité, car il opacifie votre vision sur la route. Faites donc un nettoyage régulier. En utilisant la partie spongieuse de la raclette, imbibez le pare-brise entier avec un liquide de nettoyage. Ensuite, tirez fermement la raclette du milieu du pare-brise ver les côtés, en terminant par les stries restantes en la tirant de haut en bas. C’est particulièrement important après un long trajet sur l’autoroute, lorsque votre pare-brise est jonché de carcasses d’insectes et que vous utilisez le liquide de lavage et les essuie-glaces de votre voiture pour les enlever. Souvent, cela ne fait que créer un film gras qui obscurcit encore plus votre champ de vision. Profitez en pour vérifier l’état de vos balais d’essuie-glace.

Si vos phares sont sales, donnez-leur aussi un coup de raclette.

Vérifiez la pression des pneus

Le maintien d’une bonne pression de gonflage des pneus vous protégera et vous permettra même d’économiser un peu de d’argent. Les pneus mal gonflés, cela peut signifier un sur-gonflage ou un sous-gonflage, assurent une moins bonne tenue de route et un plus mauvais freinage que les pneus à la pression correcte. Cela augmente votre risque d’accident. De plus, les pneus ayant la bonne pression ont une durée de vie plus longue et diminuent votre consommation de carburant.

La pression des pneus est une chose que vous devez surveiller, car elle change constamment au fur et à mesure que les pneus avalent les kilomètres et que la température fluctue. C’est pourquoi il est si important de la vérifier régulièrement et d’ajouter de l’air au besoin.

Certains experts disent qu’il faut le faire à chaque fois que vous faites le plein d’essence tout comme pour la vérification de l’huile, avant que cela n’engendre de réels problèmes.

Le contrôle de la pression de vos pneus prend moins de deux minutes. Voici comment faire :

Pour une lecture précise, vérifiez toujours la pression des pneus lorsque vos pneus sont « froids », c’est-à-dire avant d’avoir roulé sur une longue distance. Vérifiez la pression de vos pneus à une station-service que lorsque vous faites le plein à moins de 5-10 kilomètres de chez vous, à la première heure du matin si possible. Si vous conduisez déjà depuis un certain temps, laissez les pneus refroidir pendant au moins quatre heures avant de vérifier la pression.

Renseignez-vous sur la pression des pneus recommandée pour votre voiture (elle se trouve dans votre manuel du propriétaire et sur un panneau à l’intérieur de la portière côté conducteur). Gonflez toujours les pneus jusqu’à ce niveau recommandé, quelle que soit la marque du pneu, et non pas jusqu’à la pression maximale indiquée sur le flanc du pneu.

Ce nombre indique la pression maximale dont le pneu a besoin pour supporter sa charge la plus lourde, et non la pression idéale du pneu.Vérifier la pression des pneus à l’aide du manomètre de pression des pneus et complétez si besoin.

Vérifier le niveau d’huile et le complétez au besoin

L’huile moteur est essentielle à la performance de votre voiture. Son objectif le plus important est de lubrifier toutes les pièces mobiles de votre moteur pour qu’elles ne se grippent pas et ne provoque pas de dysfonctionnement du moteur. Elle transfère également la chaleur loin du cycle de combustion et emprisonne tous les sous-produits issus de la combustion et les envoie au filtre à huile. Si votre moteur n’a pas assez d’huile, votre voiture risque de tomber en panne.

Pour s’assurer que votre voiture a toujours assez d’huile, il est important de prendre l’habitude de vérifier régulièrement son niveau. Votre manuel du propriétaire vous recommande probablement de le faire à chaque fois que vous faites le plein de carburant. Vérifier le niveau d’huile de votre voiture est très facile. Tout ce qu’il vous faut, c’est un essuie-tout propre, une lumière suffisante et environ trois minutes. Vous devriez faire cette opération en dernier car vous devez attendre environ cinq minutes après avoir arrêté le moteur pour que l’huile s’écoule à nouveau dans le bas du bloc moteur. De plus, ne faites ce contrôle que sur un sol plat.

La plupart des voitures sont conçues pour consommer un peu d’huile entre les vidanges et de nombreux constructeurs considèrent qu’une légère consommation d’huile tous les 20000 kilomètres est normale. Certaines voitures en perdent plus à cause de fuites ou parce que le moteur consomme de l’huile avec l’essence. Si vous avez besoin d’ajouter un litre d’huile tous les 1000 kilomètres environ, vous devriez prendre du temps dès que possible pour faire vérifier les fuites externes et internes du moteur.

Suivez le calendrier d’entretien suggéré dans le manuel du propriétaire de votre véhicule.

Votre véhicule exige également des tâches d’entretien moins fréquentes, mais essentielles pour permettre à votre véhicule de durer longtemps. Ces opérations comprennent les vidanges d’huile, le changement des pneus, le remplacement des différents filtres à carburant, huile et air, etc.

Ne suivez pas obligatoirement le calendrier d’entretien recommandé par le concessionnaire ou le mécanicien. Ils vous suggèrent souvent de venir plus souvent et d’effectuer un entretien dont vous n’avez pas forcément besoin. Un exemple est le remplacement du liquide de refroidissement. Beaucoup de mécaniciens recommandent qu’il soit remplacé tous les 40000 kilomètres, mais beaucoup de véhicules n’ont pas besoin de ce service jusqu’à ce qu’ils atteignent le quadruple.

Afin de planifier et savoir quand vous devriez faire l’entretien de votre voiture, ouvrez votre boîte à gants et prenez votre manuel d’utilisation et d’entretien du véhicule. Il devrait y avoir une section où figure le calendrier d’entretien recommandé par le fabricant, qui vous indique la fréquence à laquelle vous devez faire changer votre huile, changer les pneus et remplacer les liquides et les pièces. Si vous ne trouvez pas le mode d’emploi, une recherche rapide sur Google l’affichera. En suivant le calendrier d’entretien idéal de votre véhicule, vous pouvez éviter les inspections, les réparations et les remplacements coûteux et garder votre véhicule en bon état de marche pendant de nombreuses années.

Entretien de voitures particulières

Comme les véhicules récents sont devenus de plus en plus complexes avec les ordinateurs de bord et les gadgets de haute technologie, les travaux d’entretien exigent maintenant souvent un mécanicien ayant la formation et les outils appropriés pour accomplir correctement la tâche.

Mais il y a encore quelques travaux d’entretien que la plupart des gens peuvent faire eux-mêmes sur la plupart des modèles. Il est vrai que ces tâches ne vous font pas économiser beaucoup de temps ni d’argent, mais elles sont quand même utiles et nous vous recommandons d’essayer chaque tâche au moins une fois, car elles vous donneront une raison de regarder sous le capot et un petit aperçu du fonctionnement de votre véhicule.

Changer l’huile moteur tous les 20000 à 40000 kilomètres selon les préconisations du constructeur. Que vous le fassiez vous-même ou que vous l’apportiez à un atelier de mécanique, le fait de faire changer votre huile régulièrement est l’un des moyens les plus importants pour garder votre voiture en bon état de marche.

Remplacez le filtre à air tous les 20000 kilomètres. C’est probablement l’un des travaux d’entretien de voiture les plus faciles que vous pouvez faire vous-même. En changeant régulièrement le filtre à air de votre voiture, vous augmenterez le rendement énergétique, prolongerez la durée de vie de votre moteur et réduirez les émissions polluantes. De plus en changeant régulièrement le filtre à air de votre habitacle, vous diminuerez la pollution de l’air intérieur liée aux pollens et autres poussières.

Bien que le remplacement de l’huile de votre voiture s’accompagne de la difficulté de trouver un moyen d’éliminer l’huile usée correctement, il n’existe aucun inconvénient de ce genre pour le filtre à air. Le faire vous-même vous permettra facilement d’économiser sur le coût d’un atelier de réparation.

Remplacez les pneus tous les 30000 à 40000 kilomètres. Les pneus avant et arrière s’usent différemment. La rotation avant-arrière régulière de vos pneus égalise leur usure naturelle et assure une conduite plus douce et plus sécuritaire. Il prolonge également la durée de vie de vos pneus, ce qui vous fera économiser de l’argent sur des remplacements coûteux.

Gardez votre voiture propre

Outre l’entretien régulier, un autre aspect important de l’entretien de votre voiture est la propreté.

Lavez votre voiture régulièrement. Tous les jours, nos voitures sont exposées au soleil, au sel, à la graisse et à la saleté, aux pluies acides, à la sève des arbres, aux insectes morts et, pire encore, au composé acide des excréments d’oiseaux. Ces matières rongent la peinture, et une fois qu’elle a disparu, ils oxydent le métal dans votre carrosserie. Bien que le fait de ne pas laver votre voiture n’entraînera pas de dommages immédiats, avec le temps les éléments corroderont votre véhicule, ce qui diminuera ainsi sa valeur de revente potentielle.

À quelle fréquence devez-vous laver votre voiture ? Ça dépend. L’emplacement et le climat sont les deux principaux facteurs qui déterminent la fréquence. Si vous vivez dans une région où il y a beaucoup de pollution et de sel marin dans l’air, vous devrez la laver deux ou trois fois par mois. Si vous vivez à l’intérieur des terres et dans une région peu polluée, un lavage de voiture mensuel peut suffire. L’été avec les fortes chaleurs, enlevez le goudron, l’huile et les projections sur les dessous de caisse ainsi que sur les pièces peintes et chromées avec un produit dégoudronnant. Pendant l’hiver, il se peut que vous deviez laver votre voiture plus fréquemment que pendant l’été en raison de la neige, du sel et de la boue qui s’accumuleront sur les routes.

N’utilisez pas l’intérieur de votre voiture comme poubelle.  L’intérieur de votre voiture n’est pas une poubelle, alors arrêtez de la traiter comme telle. Prenez l’habitude de nettoyer régulièrement votre voiture pour qu’elle ne ressemble pas constamment à un dépotoir. Garder l’habitacle de votre voiture propre et bien rangé peut réduire le stress dans votre vie et rendre l’expérience de conduite plus agréable. Et on ne sait jamais quand on aura des passagers imprévus.

En gardant votre voiture propre, vous n’aurez jamais à dire « désolé pour le désordre » en essuyant des morceaux de hamburger de la vielle depuis le siège passager.

5 / 5