Reprogrammation moteur : quels sont les avantages et inconvénients ?

La reprogrammation d’un moteur de voiture, que l’on appelle aussi chiptuning, consiste essentiellement à retravailler la cartographie d’un moteur pour lui offrir plus de puissance et de couple. Lorsqu’une voiture est fabriquée par un constructeur, le moteur est conçu pour fonctionner à un certain niveau de puissance. Avec la reprogrammation moteur, un nouveau logiciel optimisé peut remplacer le logiciel existant (appelé cartographie) d’une voiture, afin que des ajustements puissent être effectués sur le moteur et ses composants. On trouve également une solution alternative sur le marché, qui consiste en l’installation d’un petit boîtier, appelé boîtier additionnel, qui vient se placer entre le calculateur d’origine (ECU) et le moteur, pour ajuster les données envoyées au moteur en temps réel.

Quels sont les avantages de ces solutions ?

Plus de puissance

C’est la raison la plus fréquente, pour laquelle les automobilistes optent pour une reprogrammation moteur ou un boîtier additionnel. En manipulant le logiciel encodé dans le calculateur de la voiture, il est possible de modifier divers aspects du fonctionnement du moteur. Le réglage de l’ECU peut modifier le mélange air/carburant, la pression du carburant, le calage des soupapes, la pression du turbo, etc. Non seulement ces modifications logicielles peuvent augmenter la puissance et le couple (jusqu’à 30% sur certains moteurs), mais elle peuvent aussi influer sur les plages de régime du moteur.

Plus de couples et moins de rejet de CO2

C’est une autre raison pour laquelle un propriétaire de voiture opte pour la reprogrammation de son moteur. La modification de la cartographie du calculateur modifie de multiples variables, qui sont directement liées aux performances de votre moteur. Avec les meilleurs boîtiers additionnels, votre moteur fonctionnera de manière plus douce sur toutes les plages de régime, ce qui le rendra plus efficient, et réduira votre consommation de carburant. De fait, on agit indirectement sur les émissions de gaz comme le CO2, en améliorant l’efficacité de la combustion du carburant, grâce à une optimisation du mélange air/carburant.

Quels sont les inconvénients ?

La garantie du moteur

Même s’il y a beaucoup d’avantages à optimiser un moteur en reprogrammant le calculateur, ou en venant y greffer un boîtier additionnel, il y a quelques inconvénients à considérer avant de sauter le pas. En premier lieu, ce type de procédure pourrait avoir un impact sur la garantie de votre voiture. Une reprogrammation du calculateur nécessite d’apporter des modifications au moteur et aux composants d’origine du fabricant. En les modifiant, vous pourriez annuler votre garantie. Un boîtier additionnel limite ce risque, car il peut être installé et démonté facilement, sans aucune modification des composants du moteur ou des connectiques.

Les risques mécaniques

Il est également possible, que les nouveaux réglages entraînent des changements qui poussent votre moteur au-delà de ses limites. Par conséquent, votre moteur pourrait subir une usure mécanique plus importante et prématurée. Les professionnels spécialisés dans la reprogrammation moteur (comme BR-Performance ou Shiftech) ou qui commercialisent des boitiers additionnels (comme TuninBox ou RaceChip), élaborent aujourd’hui leurs produits dans les tolérances du constructeur. Les risques sont donc limités. Toutefois, sachez qu’un moteur âgé et fortement kilométré, augmentera significativement les risques potentiels de panne ou de casse mécanique, en cas de reprogrammation.

La légalité

Il existe aujourd’hui une problématique majeure autour de la légalité de ces solutions. La loi n’autorise pas les reprogrammations moteur, car elles modifient les caractéristiques techniques de ce dernier. En revanche, les boitiers additionnels font exceptions dans un cadre précis. Puisque l’installation est autorisée par la loi, dès lors que l’utilisateur perçoit une homologation fournie par la Direction Régionale de l’Industrie de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE), et que la carte grise de la voiture soit modifiée en conséquence. Les modifications sont également à spécifier à son assureur.

Pour conclure

Si vous décidez d’optimiser votre moteur, la première chose à faire est de vous rapprocher d’un professionnel. Il sera à même de vous renseigner et de vous conseiller, sur les meilleures solutions selon votre véhicule, ses caractéristiques, son âge et son kilométrage. Fuyez les boîtiers additionnels de premier prix et faîtes confiance aux marques et professionnels reconnus dans la profession.

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez toutes nos astuces automobiles
Dans votre boite mail

Obtenez gratuitement toutes nos astuces pour bichonner votre voiture !

Bravo ! Vous recevrez désormais nos astuces et conseils automobiles !

Quelque chose s'est mal passé ..

Lire les articles précédents :
Comment les mandataires peuvent-ils vendre si peu cher ?

Acheter une voiture n'est pas seulement une question de plaisir, mais aussi de besoin. Cependant, lorsqu'elle est neuve, son achat...

Fermer